Israël (la « Palestine ») en photos en 1862


Source : https://www.royalcollection.org.uk/collection/people/francis-bedford-1815-94#/location/31.768319000000/35.213710000000

Photos issues de l’exposition « Du Caire à Constantinople : Premières photographies du Moyen-Orient »

The Queen’s Gallery, Buckingham Palace

Du vendredi 7 novembre 2014 au samedi 22 février 2015

Cette exposition retrace le parcours du Prince de Gales  (qui devint, plus tard, le Roi Edward VII) en 1862, qu’il avait entrepris pendant quatre mois à travers le Moyen-Orient. Les photographies sont de Francis Bedford (1815-1894), le premier photographe à effectuer un voyage d’exploration royale dans la région.

(cliquez sur les images pour obtenir leur véritable taille)

 

 

Le Mont des Oliviers / Har Hazeitim חר הזיתים et le jardin de Gethsémani, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Tombeau d’Absalom / Avshalom, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Tombeau d’Absalom /Avshalom et tombeau de Zacharie / Zekharia, vallée de Josaphat / Yéhoshaphat et vallée de Kidron, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Siloam / Chiloa’h שילוח, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Capharnaüm / Kfar Na’hum כפר נחום (Israël ישראל)

 

Safed / Tsfat צפת, Galilée הגליל (Israël ישראל)

 

Safed / Tsfat צפת, Galilée הגליל,  (Israël ישראל)

 

Jaffa / Yafo יפו, vue du Sud (Israël ישראל)

 

Mont Sion / Har Tsion חר צין, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Cimetière saccagé à Hébron / ‘Hévron חברון, Judée-Samarie יהודה ושומרון. Un peu plus loin, une mosquée (intacte, elle !) (Israël ישראל)

 

Hébron / ‘Hévron חברון, mosquée Al Khalil bâtie sur le Caveau des Patriarches / la Ma’arat Hamakhpellah מערת המכפלה (Israël ישראל)

 

Le Dôme du Rocher, bâti sur le lieu le plus sacré du judaïsme, sur les ruines du 1er et du 2nd Temple juif, Mont du Temple חר הבית, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Le Dôme du Rocher, bâti sur le lieu le plus sacré du judaïsme, sur les ruines du 1er et du 2nd Temples juifs, Mont du Temple חר הבית, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Mosquée Al Aqsa, bâtie sur le lieu le plus sacré du judaïsme, sur les ruines du 1er et du 2nd Temples juifs, Mont du Temple חר הבית, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Mont des Oliviers, au loin, le Mont du Temple חר הבית et la moquée Al Aqsa et le Dôme du Rocher, tous deux bâtis sur le lieu le plus sacré du judaïsme, sur les ruines du 1er et du 2nd Temples juifs, Jérusalem ירושלים (Israël ישראל)

 

Lac de Tibériade ים כנרת, maisons détruites (Israël ישראל)

 

Eglise de St Jean le Baptiste, détruite, Sébastia, (Israël ישראל)

 

Golan גולן, maison détruite (Israël ישראל)

 

Sébastia,  (Israël ישראל)

 

Bethléem / Beit Lé’hèm בית לחם (Israël ישראל)

 

Sichem / Shekhem שכם, Néapolis / Naplouse (Israël ישראל)

 

 

Sefer Torah, titre de la photo « Le plus vieux livre existant au monde : les rouleaux d’Abisha), Sichem / Shekhem שכם, Néapolis / Naplouse (Israël ישראל)

 

Samaritain et un vieux Pentateuch 1905 (Israël ישראל) (Wikipedia)

Les 24 premières photos sont de Francis Bedford et viennent de l’exposition photographique royale. La dernière vient de Wikipedia.

Pour voir la totalité des photos prises par Francis Bedford, rendez vous sur cette page https://www.royalcollection.org.uk/collection/people/francis-bedford-1815-94#/location/31.768319000000/35.213710000000

4 thoughts on “Israël (la « Palestine ») en photos en 1862

  1. Extraordinaire cette série de Félix Bonfils ! Elle m’évoque d’autres séries prises par l’agence J. Lévy et Cie (Léon & Lévy) en Andalousie et au Maroc. Je connaissais certaines photographies de Félix Bonfils mais sans en connaître l’auteur. Merci donc.

    J'aime

    1. Félix Bonfils est un photographe français du 19è siècle, il a pris toute une série de photos du Moyen-Orient. J’ai sélectionné celles qui concernaient Israël.

      C’est ce que j’aime chez Israël (le peuple comme l’Etat) : nous nous référons au passé, nous construisons le présent et nous projetons vers l’avenir de manière permanente et simultanée.

      Ça peut paraître idiot, dit comme ça, mais tout le monde ne peut pas en dire autant.

      L’Occident est globalement surtout concentré sur le présent, l’Orient est surtout concentré sur le passé. Nous, nous englobons les trois temps à la fois. Ce n’est pas si courant, crois-moi.

      Ça me rend très fier.

      J'aime

      1. Bien sûr. La mémoire est essentielle et les Juifs le savent mieux que beaucoup d’autres (que tous les autres peut-être). Souviens-toi. Zakhor 😉 C’est aussi et d’abord une certaine perception du temps qui confère aux Juifs cette immense fécondité : le passé-le présent-l’avenir tenus fermement dans une même main : l’arc (ses deux constituants) et la flèche…

        J'aime

Et vous, vous en pensez quoi ? (commentaire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s