Mu’hammad Zu’abi (Ben Cohen)

(Article de Ben Cohen, publié le 6 janvier 2015 sur The Algemeiner, traduit en français par ‘Ami Artsi עמי ארצי  pour Israëlia le 19 février 2017)

Mu'hammad Zu'abi
Mu’hammad Zu’abi

Mu’hammad Zu’abi est un adolescent Israélo-Arabe qui a été contraint de se cacher, au cours de l’été, après avoir témoigné publiquement son soutien au sionisme et à l’Etat d’Israël, a finalement refait surface en publiant un post sur sa page Facebook.

« Mes chers amis, le dernier semestre n’était pas une période facile de ma vie. J’ai dû me cacher, entrer dans la clandestinité, adopter une attitude discrète, comme si j’avais commis un crime horrible. » a écrit Zu’abi dans un anglais hésitant. « J’ai simplement vécu, et je vis encore, des choses que les adolescents vivent rarement ».

Le garçon de 17 ans, qui se décrit lui-même comme étant « Fier d’être un Israélien, Arabe, musulman et sioniste » a dit que sa situation critique était, en partie, le résultat de sa position contre l’antisémitisme et « l’extrémisme islamique et arabe. »

Plus important encore, Zu’abi a dit que sa démarche consistait à « montrer au monde le visage des Arabes ordinaires qui en ont simplement marre de la corruption de leurs leaders et leur haine illimitée ».

Zu’abi a été forcé d’entrer dans la clandestinité à cause de son soutien déclaré aux trois adolescents israéliens (Naftali Fraenkel, Gilad Sha’er et Eyal Yifra’h) qui ont été enlevés et tués en juin dernier par une cellule du ‘Hamas en Judée-Samarie. « Ramenez-les, et vous feriez mieux de les ramener maintenant ! » a-t-il lancé, dans une publication Youtube largement partagée.

L’adolescent, qui intervenait depuis le nord de la ville de Netzaret (Nazareth), avait, au début, trouvé refuge au domicile de Kay Wilson, une victime israélienne du terrorisme, avant de s’envoler pour les Etats-Unis.

Mu’hammad Zu’abi est le neveu de ‘Haneen Zu’abi, un membre arabe de la Knesset qui incite fréquemment à la haine contre Israël. Un article de David Gerstman sur le blog populaire Insurection Légale a cité le Professeur William Jacobson de la Cornell University Law School établissant que  » ‘Haneen Zu’abi pouvait probablement compter sur une chaire professorale à Columbia, ou la présidence de l’American Studies Association  » et il a ajouté « mais les difficultés de son neveu Mu’hammad sont essentiellement ignorées. »

———————————————

L’enfant d’Israël

(Article de Shirlee Finn pubié le 1er février 2015 sur le site australien Jews Down Under , traduit en français par ‘Ami Artsi עמי ארצי  pour Israëlia le 19 février 2017)

J’ai d’abord découvert Mu’hammad en septembre 2013, dans un article publié sur A Jewish Israel intitulé « À Contre-Courant: Muhammad Zuabi Parle de Son Amour pour Israël et le peuple juif »

Mu’hammad est né dans une famille musulmane israélienne de Netzaret (Nazareth). Il étudie aujourd’hui à l’université. Il a un frère aîné qui vit avec son père. Ses parents sont divorcés et il a vécu chez sa mère et son beau père pendant à peu près 10 ou 11 ans maintenant.

Mu'hammad Zu'abi

Mu’hammad Zu’abi vient d’un foyer arabe traditionnel où il a dû faire face à la propagande anti-israélienne qui y régnait. Il a dû surmonter d’énormes obstacles pour devenir une voix de bon sens et de liberté dans sa communauté.

Il a déclaré dans une interview « J’envisage sérieusement de servir dans Tsahal et je vais avoir besoin de beaucoup de soutien pour surmonter les problèmes que ma famille paternelle me fera si je le fais »

Quand on lui demande pourquoi soutient-il Israël, il répond :

« Je soutiens Israël et je le ferai toujours tout simplement parce que c’est mon pays et que je ne suis chez moi nulle part ailleurs. Tout ce qui peut arriver à mon pays m’affecte, affecte ma famille, mes amis, et le reste du monde, peu importe qu’ils soient Juifs ou Arabes !

Je ne soutiens pas Israël uniquement pour les bénéfices que je peux en tirer comme les services de santé, le haut niveau de vie, la démocratie locale, etc… Je le soutiens parce que c’est mon pays »

En juin 2014, Mu’hammad a publié une vidéo le représentant parlant d’Israël et de sa fièreté d’être Israélien,sioniste, Arabe et musulman !

C’est alors que se produisit quelque chose d’horrible.

Le 12 juin 2014, trois adolescents israéliens ont été enlevés à une station de bus à Alon Shvut dans le Gush Etzion, en Judée Samarie, alors qu’ils faisaient de l’auto-stop pour rentrer chez eux. Le trois adolescents étaient Naftali Fraenkel (16 ans), Gilad Sha’er (16 ans), et Eyal Yifra’h (19 ans).

Très en colère et faisant de son mieux pour rendre certaine la libération des trois garçons, Mu’hammad a publié cette vidéo :

Ceci a provoqué une tempête de tous les diables par ses frères arabes.

Sa page Facebook a été noyée sous les commentaires les plus viles et les menaces imaginables. C’était au-delà même du répugnant. Les menaces étaient tellement fortes que Facebook a mis sa page en hibernation.

Un peu plus tard, Mu’hammad publia ce message :

« Chers amis,

J’ai récemment reçu une grande quantité de menaces de mort et de violences seulement pour avoir témoigner de ma sympathie pour les innocents 3 adolescents israéliens qui ont été enlevés en Judée et Samarie par des terroristes.

A cause de cela, j’ai décidé de me faire discret pendant un moment.

Je sentais juste que je devais vous informer que je vais bien et que j’irai bien.

Et je continuerai d’intervenir pour ce qui est juste, aussi longtemps que je ne blesserai pas des gens innocents.

Je suis en sécurité et je resterai en sécurité, surtout dans un grand pays comme Israël.

‘Am Yisrael ‘hai

Mu’hammad Zu’abi »

L’abus et les menaces de mort venant de quelques quartiers, principalement arabes était bruts, abusifs et violents. A tel point que sa mère est intervenue.

Merci de cliquer sur ce lien pour voir où Mu’hammad a pris ses forces et pour voir ce qu’il a enduré aux mains de sa propre famille.

Sara Zu’abi est une femme étonnante pour avoir donné naissance à un être humain si fort, indépendant et loyal.

Elle a défendu son enfant et a châtié ceux qui l’ont critiqué et menacé pour avoir exprimé son avis.

« Vous savez quoi ? » a-t-elle dit à une radio tel avivit

« Peut-être ai-je appris à mon fils à se battre pour la justice, mon fils s’est levé et a eu le courage de parler. De ma vie, je n’ai jamais parlé comme ça. Peut-être l’a-t-il senti au fond de lui, mais je n’ai jamais osé. Il en a eu le courage. En définitive, c’est un enfant, il n’a pas encore 17 ans, il ressent les choses ainsi et veut les publier. Il a l’espoir qu’il peut changer les choses. C’est malheureux mais il pense qu’il peut faire la différence. Il ne sait pas qu’il vit dans un monde qui est si cruel qu’il ne le laissera pas dire ce qu’il veut et ce qu’il ressent ».

Les choses ont si mal tourné que Mu’hammad a dû disparaître des regards et Kay Wilson, qui a survécu, elle-même, à une brutale attaque terroriste en 2010, a aidé à sauver sa vie en le cachant dans son appartement pendant que des arrangements étaient faits pour lui permettre de quitter le pays pour sa propre sécurité.

 

Finalement rentré à la maison, vidéo prise sur la page Facebook de Mu’hammad où il publie désormais non seulement en anglais, mais aussi en hébreu et en arabe.

Muhammad Zoabi
(עברית בהמשך)
(العربيه بالكماله)

Mu'hammad et sa mère à l'aéroport Ben Gurion
Mu’hammad et sa mère à l’aéroport Ben Gurion

Cette photo a été prise au moment où j’ai atterri en Israël, après avoir passé 5 mois aux Etats-Unis.

J’ai ressenti le Bonheur, la joie et l’incertitude sur le fait d’être seulement en train de rêver et que je me réveillerai bientôt ou d’être réellement revenu.

Après avoir passé les contrôles de sécurité, j’ai immédiatement sorti le drapeau israélien, en d’autres termes j’ai sorti MON drapeau et je l’ai fièrement brandi !

Alors que je me rapprochais de l’entrée, où ma mère m’attendait, mon cœur battait de plus en plus vite à mesure que le temps passait.

Je veux dire que le jour où l’on m’a dit que la meilleure option, pour moi, était de fuir mon pays, j’ai compris que le temps serait long, un temps long avant de voir ma mère, ma famille et mon pays.

Deux minutes après avoir franchi l’entrée, j’ai vu le visage de ma mère se rapprocher encore et encore. J’ai frotté mes yeux pour m’assurer du fait que j’étais bien en train de voir ma mère et que c’était vrai, c’était elle, ma mère !

Nous avons couru l’un vers l’autre… Nous savions tous les deux que nous allions nous serrer l’un contre l’autre !

Je me sentais si heureux, si heureux de sentir ma mère, de sentir ses bras autour de moi, de sentir son amour et sa chaleur m’entourer, aussi bien physiquement que mentalement.

Je me suis aussi senti déterminé à ne plus jamais la quitter ! Tout autant que je ne quitterai jamais mon pays Israël, plus jamais !

Maintenant, je dois dire que je me suis récemment senti très déçu, seul et berné. J’ai ressenti cela parce que je ne pouvais pas comprendre pourquoi une démocratie comme la nôtre fait tous ces efforts pour protéger ceux qui siègent au parlement, occupent nos sièges et appellent à notre destruction et pas un citoyen qui était, qui est encore, et qui sera toujours prêt à sacrifier sa vie pour son pays et sa population ?!

Malheureusement, je n’ai pas de réponses à de telles questions. Mais ce que j’ai fait et que je ferai sans le moindre doute, peu importe la difficulté, peu importe l’obscurité, peu importe le danger, je me lèverai toujours pour ce qui est juste ! Je me lèverai toujours pour l’Etat d’Israël et le peuple d’Israël, mon peuple !

‘Am Yisrael ‘hai

Mu’hammad Zu’abi »

 

___________________________________

‘Proud Israeli Arab Muslim Zionist’ Teenager Muhammad Zoabi Emerges From Hiding

by Ben Cohen JANUARY 6, 2015

Muhammad Zoabi, the Israeli-Arab teenager who was forced to go into hiding over the summer after he publicly expressed support for Zionism and the State of Israel, has finally resurfaced with a defiant post on his Facebook page.

“My dear friends, the last half year was not an easy period of my life. I had to hide, go under ground, keep a low profile like what if i have done a nasty crime,” Zoabi wrote, in hesitant English. “I simply went and still going through things that teenagers rarely go through.”

The 17 year-old, who describes himself as a “proud Israeli Arab Muslim Zionist,” said that his plight was partly the result of his stance against anti-Semitism and “Islamic and Arab extremism.”

Most importantly, Zoabi said, was his effort to “show the world the real face of regular Arabs and Muslims who’re simply sick of their leaders’ corruption and unlimited hate.”

Zoabi was forced to go underground for his outspoken support of the three Israeli teenagers, Naftali Fraenkel, Gilad Shaer and Eyal Yifrah, who were abducted and murdered last June by a Hamas terror cell in the West Bank. “Bring them back and you better bring them back now!” he demanded, in a widely shared YouTube posting.

The teenager, who hails from the northern city of Nazareth, initially found shelter at the home of Kay Wilson, an Israeli victim of terror, before fleeing to the United States.

Zoabi is a cousin of Haneen Zoabi, an Arab member of the Knesset who frequently engages in incitement against Israel. An article by David Gerstman on the popular Legal Insurrection blog quoted Professor William Jacobson of the Cornell University Law School saying that “Haneen Zoabi could probably count on ‘an endowed professorship at Columbia, or presidency of the American Studies Association.’”

Added Gerstman: “But her nephew Mohammad’s plight is mostly ignored.”

————————————————————-

True son of Israel: Muhammad Zoabi
Shirlee Finn 01/02/2015

I first came across Muhammad back in September 2013 in an article at “ A Jewish Israel” entitled

“Against the Grain: Muhammad Zoabi Talks About His Love for Israel and the Jewish People”

Muhammad was born to a Muslim Israeli family from Nazareth and is currently studying in high school. He has an older brother who lives with his father. His parents are divorced and he has lived with his mother and stepfather for approximately 10/11 years now.

Muhammad comes from a traditional Arab home where he’s had to deal with his share anti-Israeli propaganda. Muhammad has overcome overwhelming odds in order to become a voice of common sense and freedom in his community.

In an interview he said:

“I’m seriously considering serving in the IDF and I’ll need a lot of support to overcome the problems that my father’s family will create for me if I do so.”

When asked why he supports Israel he replied:

“I support Israel and I always will because very simply Israel is my country and I have no other place to call home. Whatever happens to my country, it affects me, my family, friends and the rest of the world no matter if they are Jews or Arabs!

I don’t support Israel just because of the benefits that I get like health care, a high standard of living, the local democracy, etc. I support it because it’s my country.”

In June 2014, Muhammad released a video of himself talking about Israel and about being a proud Israeli, Zionist, Arab, Muslim!

Then the worse thing happened.

On 12 June 2014, three Israeli teenagers were kidnapped at the bus/hitch-hiking stop at Alon Shvut in Gush Etzion, in the West Bank, as they were hitchhiking to their homes. The three teens were Naftali Fraenkel (16), Gilad Shaer (16), and Eyal Yifrah (19).

Muhammad being very angry and trying his best to secure the release of the three young men, made the following video:

This really caused one hell of a storm let loose by his brother Arabs.

His Facebook page was covered in the most vile comments and threats imaginable. Truly beyond disgusting. The threats were bad too, so Facebook put his page into hibernation.

Some time later he released this message:

Dear Friends,

Recently, I have been receiving a large amount of death and violence threats only for showing sympathy with the 3 innocent Israeli teens that were kidnapped in Judea and Samaria by terrorists.

Because of that I have decided meanwhile to keep a low profile.

I just felt that I have to inform you all that I’m OK, and I’ll be OK.

And I will continue to speak up for what is right, as long as I’m not hurting innocent people.

I’m safe and I will be safe, especially in a great country like Israel.

Am Yisrael Chai

Mohammad Zoabi

The abuse and death threats coming from some quarters, mainly Arab was crude, abusive and violent. So much so his mother spoke out.

Please read this link in order to see where Muhammad gets his strength from and to see what he has endured at the hands of his OWN family

Sara Zoabi is an amazing woman for raising such a strong, independent and loyal human being.

She defended her son and castigated those who criticised and threatened him for expressing his views.

“You know what?”

she said on Tel Aviv Radio.

“Maybe I taught my son to fight for justice, my son got up and had the courage to speak. In my life, I have never spoken like this. Maybe I felt it inside, but I never dared [to speak out]. He had the courage.“Ultimately, he is a child, not quite 17, and he feels this and wants to broadcast it; he has hope that he can [make a difference], change things,” she said. “It’s truly unfortunate that he thinks he can make a difference. He doesn’t know that he lives in a world that is so cruel that it won’t let him say what he wants and what he feels.”

Things became so bad that Muhammad had to disappear from sight and Kay Wilson, who survived a brutal terror attack herself in 2010, helped save his life by hiding him in her apartment whilst arrangements were made for him to leave the country for his own safety.

Finally home. Taken from Muhammad’s Facebook page where you can read it, not only in English, but in Hebrew and Arabic too.

Muhammad Zoabi
(עברית בהמשך)
(العربيه بالكماله)
This picture was taken the moment I landed in Israel, after spending 5 months in the United States of America.

I felt Happiness, joy and uncertainty about if I am really back home or it’s just a dream that will end soon.

After I passed through security checks, I immediately took out an Israeli flag, or in other words, I took out MY flag and waved it proudly!

As I walked towards the entrance, where my mom was waiting for me, my heart was beating, faster and faster each moment that passed.

I mean, the day I was told that the best option for me is to flee my country, I understood that it’s going to be a long time, long time without seeing my mother, family and country.

Couple of minutes after I got to the entrance, I saw my mom’s face getting closer and closer. I rubbed my eyes to make sure that I am really seeing my mother and it was true, that was her – my mother!

We both ran toward each… We both felt that we will eventually squeeze each other!

I felt so happy, So happy to feel my mom, to feel her arms around me, to feel her love and warmth surrounding me, both physically and mentally.

I also felt determined not to leave her, ever again! As well as never to leave my homeland Israel, never ever again!

Now, I do have to say, recently I have been feeling very disappointed, lonely and very dumbed.
I felt that way simply because I couldn’t understand why a democracy like ours is doing all its efforts to protect those who sit in our parliament, occupy our seats and call for our destruction and not protect a citizen that was, still and will always be ready to sacrifice his life for his country and people?!

Unfortunately I have no answer for such questions. But what I can do and will for sure do is, no matter how hard is it, no matter how dark is it and no matter how dangerous is it I will always stand up for what is right! I will always stand up for the State of Israel and the people of Israel – My people!

Am Yisrael Chai
Mohammad Zoabi

 

Et vous, vous en pensez quoi ? (commentaire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s