Crimes (Ryan Bellerose)

(ndlr : Le 30 mars 2016, Ryan Bellerose a publié un article sur Israelly Cool. Israëlia vous en propose pour la première fois la traduction en français suivi du texte en version originale.)

 

Crimes

Par Ryan Bellerose, 30 mars 2016, traduit en français pour la première fois par ‘Ami Artsi pour Israëlia

Je suis un indigène du Canada. Un crime atroce a été perpétré contre mon peuple et nous avons été forcés à l’exil de notre patrie ancestrale. Nous n’avons jamais cessé de nous battre et nous avons été traité comme des déchets, notre Histoire, bien que connue, est contée uniquement sous l’angle des colonisateurs qui ont volé notre pays, nous ont converti de force, et nous ont contraints à parler une langue étrangère.

Nos lieux sacrés sont visibles pour nous (mais inaccessibles), nous sommes des parias dans notre propre patrie et nous sommes traités comme si nos droits ne comptaient pas. Même notre Histoire nous est souvent refusée, comme une façon de nous refuser non seulement l’auto-détermination, mais notre perception de nous-mêmes, notre véritable identité.

La plupart des êtres humains décents et moraux reconnaissent les droits des peuples indigènes, ils comprennent que le vieux dicton « la raison du plus fort est toujours la meilleure » ne dit, en réalité, pas la vérité. Ces peuples indigènes ont souvent beaucoup à apporter à la connaissance.

Mon peuple a été en exil depuis la fin des années 1880. Personne n’oserait dire qu’au cours de ces 200 ans, les peuples qui ont commis ces horribles crimes sur nous sont soudainement devenus plus indigènes que nous. En réalité, la plupart des gens reconnaissent que nos droits indigènes ne pourront jamais nous être volés. Cela relève du sens commun.

Je suis ahuri que beaucoup de gens qui prétendent parler pour les droits indigènes et les peuples indigènes soient si enclins à fermer les yeux devant les faits, la simple vérité selon laquelle il existe un peuple indigène qui pourrait littéralement dire chaque chose que j’ai dite en changeant seulement le nom, ou la tribu, pour les leurs. Ce peuple a subit exactement les mêmes choses mais par le fait de différents colonisateurs. Ce peuple, c’est le peuple juif.

Je sais qu’au plus profond d’eux-mêmes, les pires ennemis des Juifs savent et comprennent que les Juifs sont les indigènes d’Israël. Vous pouvez même dire la manière dont leurs arguments sont développés. Là où ils disaient il y a encore 2 ans « Vous ne pouvez pas voler les terres des peuples indigènes », ils disent à présent « Vous devez respecter les droits de la terre selon la longévité de présence« , là où ils disaient « Les Arabes sont les indigènes d’Israël », ils disent maintenant « Les Juifs sont les indigènes d’Israël, mais aujourd’hui, il n’existe plus de vrais Juifs ». Le changement dans leur argumentation montre qu’à peine formulée, leur ligne originale de conneries ne tient plus la route.

Certains Arabes n’ont pas reçu la note. Ils débitent encore que « les Palestiniens étaient là depuis 14 000 ans », connerie qui ne fonctionne que si quelqu’un ne sait pas lire et n’a pas accès à Google. Ils font même des sorties du type « Les Arabes étaient en Israël longtemps avant les Juifs », ignorant le fait que leur propre livre sacré ne dit rien de la sorte et que la vaste majorité des documents historiques et des vestiges archéologiques racontent une Histoire très différente. Ils ont d’abord lié leur identité aux Philistins, ce qui est drôle parce que les Philistins étaient, en fait, un peuple colonisateur/conquérant de l’Europe méditerranéenne, et leur nom « Pelishtim » signifie en réalité « ENVAHISSEURS ».

Une fois que certains d’entre nous les ont très vocalement défié sur ce point, ils ont changé leur rhétorique, et à présent prétendent descendre des Cananéens qui, par la force, ont convertis les Juifs, les Juifs qui auraient été convertis par la force lors de la conquête arabe du 7è siècle.  

Le problème avec cette théorie est l’on ne peut pas devenir indigène PAR la conquête d’indigènes. Le statut d’indigène ne se transmet pas de cette façon.

Le second problème majeur avec cette théorie est simple – une large majorité de la population arabe est arrivée à la fin du 19è siècle et au début du 20è (ndlr : répondant à l’appel d’offre lancé par les Juifs pour faire revivre le pays faire fleurir le désert, bâtir des maisons, etc- ) , et un nombre encore plus important est arrivé pendant la seconde guerre mondiale répondant à l’appel à l’aide à la construction lancée par les Britanniques. Ce second problème ignore que le pays avait une très petite population avant l’avènement du sionisme politique moderne.

Beaucoup de gens n’aiment pas le fait que les Juifs soient un peuple indigène, principalement les colonisateurs et les peuples colonisés avec un esprit colonisé. Les colonisateurs n’aiment pas l’idée qu’un peuple indigène, quel qu’il soit, retrouve son pays ancestral ou ait une renaissance culturelle parce que cela menace leur contrôle et le paradigme culturel de l’assimilation Si les indigènes restaurent leurs langues, ils voudront restaurer leurs traditions, s’ils restaurent leurs traditions, ils voudront restaurer leur spiritualité, et si cela se produit, ils restaureront leur identité non-assimilée. Pensez à ce que cela impliquerait pour l’Europe, à ce que cela impliquerait pour le Moyen-Orient, pour l’Afrique… Il y aurait des revendications massives des minorités pour l’égalité des droits. Au Moyen Orient spécialement, où beaucoup d’indigènes commencent à se souvenir qui ils sont, à rétablir le lien avec leur identité comme indigènes et non plus comme arabo-musulmanisés. Amazighs, Kurdes, Yezidis, Coptes, Perses, tous entamant une résurgence culturelle. 

Les peuples colonisés veulent s’intégrer, ils veulent être vus comme « occidentaux » et « comme tout le monde ». Ils se cachent souvent derrière le masque de la tradition, mais si l’on gratte la surface, ils montrent leur vraies couleurs. Ils argueront qu’ils font partie du courant dominant, et qu’ils veulent l’ « égalité ». Quand vous leur posez des questions importantes sur leur véritable identité, ils se mettent sur la défensive au lieu d’être fiers.

Je ne peux pas être plus clair – un grand crime a été commis contre le peuple juif – en réalité, il y en a eu plusieurs – mais je pense que le crime le plus important est le plus récent, la tentative de vol et de déni de leur Histoire. C’est une chose face à laquelle je ne peux pas rester silencieux. Je ne le ferai pas, et vous ne devriez pas non plus. 

Lorsque j’appelle à nous tenir ensemble en solidarité, je le pense. Ça veut dire que nous soutenons votre lutte et que vous soutenez la nôtre. Qu’est-ce que cela signifie ? Ça signifie assister aux événements, comprendre que nous (la majorité des Indiens) ne demandons pas de faire exploser le Canada, nous voulons une représentation égale et honnête, nous voulons que les traités soient respectés et appliqués et nous voulons vivre libres dans notre pays ancestral avec un accès à nos lieux sacrés.

Que pouvons-nous faire ? Nous pouvons parler ouvertement et honnêtement des droits des indigènes pour tous les peuples, nous pouvons parler de l’importance de la résurgence de l’identité et de la culture, nous pouvons encourager les peuples à renouer avec leurs traditions, langues et spiritualité, toutes ces choses aident la lutte. Nous pouvons nous assurer  que les peuples comprennent l’importance d’être moral et éthique et baser nos positions sur l’examination rationnelle des faits. Nous pouvons aider nos amis à comprendre ce que cela signifie de nous voir nous-mêmes à travers les yeux de peuples indigènes plutôt que de la manière dont les colonisateurs nous voient, parce que c’est de toute première importance. Dès que nous comprendrons qui nous sommes censé être, nous pourrons le manifester.

PERSONNE ne peut prendre votre identité si vous ne l’autorisez pas à le faire. Lorsque vous voyez quelqu’un diffuser des mensonges ou des absurdités, vous vous devez de l’interpeller. Ne restez pas silencieux. N’attendez pas que quelqu’un d’autre le fasse. Vous pouvez être le changement dont nous avons besoin, j’y crois, si ce n’étais pas le cas, je serais resté dans la réserve de la Pagaie.

femmes-indiens

_________________________

Crimes

By Ryan Bellerose – March 30, 2016

I am an indigenous person from Canada. A horrific crime was committed against my people and we were forcibly exiled from our ancestral homeland. We never stopped fighting but we were treated like garbage and our history, although well known, is only ever told from the perspective of the colonizers who stole our land, forcefully converted us and forced us to speak an alien tongue.

Our sacred places are visible to us (but not accessible), we are pariahs in our own homeland and we are treated like our rights don’t matter. Even our story is often denied to us as it is told in a way that denies us not only self agency but our sense of self, our very identity.

Most decent and moral human beings acknowledge the rights of indigenous people, they understand that the old canard “might makes right” is in fact not true. That indigenous people often have much to contribute in the way of knowledge.

My people have been in exile since the late 1880’s, almost 200 years. Nobody would say that in those 200 years, the people who did these horrific crimes to us have suddenly supplanted us as indigenous. In fact most people recognize that our indigenous rights can never be stolen from us. It is considered common sense.

I am bemused that many of the people who claim to speak for indigenous rights and indigenous people are so willing to turn a blind eye to the facts, to the simple truth that there is an indigenous people who could literally say every single thing I just said and simply exchange the name, or tribe for their own. Those people underwent all the same things only at the hands of different colonizers. That people would be the Jewish people.

I know that deep down even the Jews worst enemies know and understand that the Jews are indigenous to Israel. You can tell even in the way their arguments have evolved. Where even 2 years ago they would have said “You cannot steal indigenous peoples lands” now they say “You have to respect land rights based on how long someone has been there.” While they once said “The Arabs are indigenous to Israel” they now say “The Jews are indigenous to Israel but the Jews there now, are not “real” Jews.” The change in their arguments shows that even they know that once they were called out, their original line of bullshit will no longer pass muster.

Siege_of_AmoriumSome of the Arabs didn’t get the memo. They still spout the “palestinians were here for 14,000 years” bullshit that only works if someone cannot read and has no access to Google. They still throw out lines like “The Arabs were in Israel long before the Jews,” ignoring the fact that their own sacred book says nothing of the sort and the vast majority of history and archaeology tells a much different story. They first tied their identity to the Philistines, which is funny because the Philistines actually were colonizer/conquerors from Mediterranean Europe, and their name Plishtim actually means INVADERS.

Once some of us very vocally challenged them on that, they changed gears, and now they claim that they are descended through Canaanites by way of force converted Jews, Jews who would have been force converted in the 7th century Arab conquest. The problem with this theory is that you cannot become indigenous THROUGH conquering indigenous people – indigenous status is not transmitted that way. The second major problem with this theory is simple – the vast majority of the Arab population came during the late 1800’s and early 1900’s, with larger numbers coming during WW2 during the British push to build. This ignores that the land had a tiny population before the advent of modern political Zionism.

There are a lot of people who dislike the fact that Jews are indigenous people, mainly colonizers and colonized people with a colonized mindset. The colonizers don’t like the idea of any indigenous people regaining their ancestral lands or having cultural resurgence because it threatens their control and the cultural paradigm of assimilation. If indigenous people regain their languages, they will want to regain their traditions, if they regain their traditions they will want to regain their spirituality, and if that happens, they will regain their non assimilation identity. Think what that would mean for Europe? What it would mean for the Middle East? For Africa? Suddenly you would have massive minorities demanding equal rights. In the Middle East especially, where so many indigenous peoples are starting to remember who they are, wanting to connect with their identity as indigenous and not Arabized Muslims. Amazigh, Kurds, Yezidi, Copts, ethnic Persians, all beginning cultural resurgences.

The colonized people want to fit in, they want to be seen as “Western” and “just like everyone else.” They will often hide behind a mask of tradition but when you scratch it, it shows its true colors. They will argue that they are part of the mainstream, and that they want “equality.” When you ask them important questions about their true identity they get defensive instead of proud.

I cannot be more clear – a great crime was committed against the Jewish people – in fact many were – but I think the greatest crime was the most recent one, the attempt to steal and deny their history. That is something I cannot remain silent about. I will not and you shouldn’t either.

When I say to stand together in solidarity, I mean it. It means that we support your struggle and you support ours. What does that mean? It means attending events, it means understanding that we are not (the majority of Indians) asking to blow up Canada, we want equal and fair representation, we want the treaties to be respected and followed and we want to be able to live unmolested on our ancestral lands with access to our sacred sites. Period.

What can we do? We can talk openly and honestly about the indigenous rights of all peoples, we can speak about the importance of identity and cultural resurgence, we can encourage people to regain traditions language and spirituality, all of those things help the struggle. We can make sure people understand the importance of being moral and ethical, and basing our positions on rational examination of fact. We can help our friends understand what it means to see ourselves through the lens of indigenous people rather than the way colonizers see us, because that’s of primary importance. Once we understand who we are supposed to be, we can manifest that. NOBODY can take away your identity if you do not allow it. When you see someone spreading lies or nonsense, you should call it out. Don’t be silent, Don’t wait for someone else to do it. You can be the change we need, I believe that, or I would have stayed on the Rez in Paddle.

 

Et vous, vous en pensez quoi ? (commentaire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s