Le cadeau de Noël de l’O.N.U et d’Obama (‘Ami Artsi עמי ארצי)

israel-cible-de-lonu

L’O.N.U, cette organisation infiltrée et corrompue, pensait nous avoir fait offense ce vendredi 23 décembre 2016 en votant une résolution hostile à Israël (une de plus… une de trop, en fait), Obama pensait nous avoir nuit en ordonnant l’abstention des États-Unis sur ce vote infamant et injuste, ils nous ont, en réalité, et bien malgré eux car ce n’était pas du tout leur objectif, fait un cadeau dont ni eux ni nous ne mesurons encore pleinement les effets.

Je n’ai jamais douté qu’Obama trahirait Israël à l’O.N.U à la fin de ce mandat, j’ignore si c’est véritablement une surprise pour nous. S’il avait fait en sorte que les États-Unis s’opposent à cette résolution, c’est cela qui m’aurait surpris ! Mais ce qu’il s’est passé était tout à fait prévisible et absolument pas surprenant.

Le vote de la France, en ennemie acharnée d’Israël, n’est pas davantage surprenant (pareil : c’est si la France avait voté contre que j’aurais été surpris).

Cette résolution, prétendûment « anti-colonisation » a été concoctée et votée par les nations les plus puissamment colonisatrices de l’Histoire (l’Europe, les États-Unis et les pays arabo-musulmans) en faveur de la colonisation arabo-musulmane d’Israël et de ses motivation viscéralement antisémites !

Cette résolution définit ces territoires comme étant l’objet d’une colonisation, alors que ce n’est précisément PAS de la colonisation. Ces territoires (la Judée et la Samarieet la partie est de Jérusalem) n’ont jamais été « palestiniens ». Ils l’auraient été si la résolution 181 de l’O.N.U, en 1947 proposant un plan de partage entre un Etat juif et un Etat arabe (un de plus ! Donner 80% de la Palestine mandataire aux Arabes -Jordanie- n’était, apparemment, pas suffisant !) avait été acceptée par les Arabes, puis que ces territoires avaient été ensuite conquis par les Juifs, or la résolution sur le partage avait été rejetée par les Arabes !

Ils l’auraient été si les accords d’Oslo avait abouti à un accord de paix  et une reconnaissance de l’État d’Israël en tant qu’État juif, que les Arabes dits « palestiniens » avaient accepté le fait que leur État soit démilitarisé et que l’O.L.P avait retiré ses appels à la destruction d’Israël de sa charte, ce qu’elle n’a jamais fait !

Ils l’auraient été si les Arabes dits « palestiniens » avaient accepté la proposition d’Ehud Olmert, donnant tout ce qu’ils demandaient, mais ils l’ont refusée !

Ils l’auraient déjà été, au départ, si ces territoires appartenaient auparavant à un État appelé « Palestine » et que les Juifs auraient conquis, or il n’y avait pas d’État « palestinien » ici auparavant, il n’y avait même pas de « peuple palestinien » en dehors du peuple juif, toujours majoritaire dans cette région et dont les membres étaient définis comme « palestiniens » jusqu’en 1948, puis appelés « Israéliens » dès la création de l’Etat d’Israël). La Palestine, elle-même, était une région qui avait été elle même conquise par l’Empire ottoman. Le nom même de « Palestine » a été donné par un autre empire colonisateur : l’Empire romain.

Ces territoires ont donc toujours fait partie d’Israël, sauf lorsque la Jordanie (avec 5 autres pays arabes) a lancé une guerre d’anéantissement contre Israël et a conquis, en bon peuple colonisateur et impérialiste, ces territoires. Israël les a libéré en 1967, et c’est cette libération que l’O.N.U définit comme une colonisation juive !

Il suffit pourtant d’ouvrir les yeux : dans le monde, il y avait plein de peuples, la plupart ont disparus, massacrés par les puissances coloniales que sont la civilisation arabo-musulmane et l’Europe. Et ce sont, précisément, elles qui accusent Israël de colonisation !! C’est un grand foutage de gueule !

Cette résolution est portée et défendue par des pays qui ont tous le rêve d’avoir plus que ce qu’ils ont. Nous, nous voulons seulement avoir ce que nous avons, pas plus… Mais nous refusons de le perdre.

En voulant que ces territoires soient arabes, ces nations impérialistes et colonisatrices soutienne la conquête arabe et antisémite, entre « bonnes » civilisations colonisatrices, elles s’entre-aident et veulent, en réalité, la destruction d’Israël et ce qu’elle implique : un nouveau génocide contre les Juifs !

Naftali Benett, – ministre de l’Education israélien d’Habayit Hayehoudi, s’est exclamé :  » Cette décision de l’ONU est comprise par des milliers de terroristes comme un ordre de mobilisation. Cette décision est la conséquence directe de la politique d’Oslo, des incessantes concessions israéliennes et des déclarations de soutien à la création d’un Etat terroriste au cœur d’Israël. Ces concessions et déclarations de bonne volonté ne nous ont amené ni amour ni respect de la part de la communauté internationale mais au contraire pressions et mépris. »

Elie Ben-Dahan – vice-ministre de la Défense israélien – a déclaré à la suite de ce vote : « Il faut sévèrement sanctionner l’Autorité Palestinienne pour ce qu’elle a fait. car cette décision qu’elle a suscitée au Conseil de sécurité est une violation flagrante des accords d’Oslo. Israël doit annuler ces accords sans délai. Il faut aussi supprimer les autorisations de VIP de responsables de l’Autorité Palestinienne et les empêcher de parcourir le monde en poussant les pays à lutter contre Israël. »

Shouli Moualem – députée d’Habayit Hayehoudi a, de son côté, clamé : « Israël soit cesser d’avoir peur des décisions internationales. Nous avons aussi des moyens de réagir face à cette décision prise grâce à l’attitude d’une administration américaine hostile ».

Et c’est en cela que cette résolution est un cadeau : elle nous permet de nous réveiller et de ne plus nous laisser berner par les belles promesses des nations. Le temps des accords d’Oslo et des compromis (consentis exclusivement par les Juifs) est terminé. Cette résolution a fait l’effet d’un électrochoc. Nous voyons clair maintenant et nous sommes bien décidé à ne plus jouer ce jeu du gentil que l’on piétine, que l’on écrase, que l’on menace.

Les pressions de la France, et même celles du monde entier ne nous font pas peur. Nous avons tant vécu et tant connu, combien d’ennemis autrement plus redoutables que ceux d’aujourd’hui ont voulu nous casser, nous briser, nous anéantir…

Ce n’est pas ces mariols d’aujourd’hui qui nous feront peur !

Mais cette résolution nous a renforcé, ressoudés, réunis, et nous sommes plus forts et plus déterminés aujourd’hui. Nous ne céderons plus rien.

Comme l’a très bien évoqué Naftali Benneth « Ces concessions et déclarations de bonne volonté ne nous ont amené ni amour ni respect de la part de la communauté internationale mais au contraire pressions et mépris. » … Le jeu est terminé. Nous avons été généreux, trop généreux, jusqu’à présent, nous avons été jusqu’à menacer notre sécurité en espérant trouver la paix… Qu’avons-nous eu ? Des missiles tirés depuis Gaza, une pluie quotidienne d’attaques politiques et diplomatiques à l’O.N.U, à l’U.E, aux Etats-Unis et dans les différents forums internationaux, une offensive sur l’économie, un boycott dans les campus des universités, dans la musique, la science, etc…

Tout ceci, c’est terminé. Nous ne jouerons plus ce jeu. Nous ferons comme font les Arabes : nous exigerons tout et nous ne céderons absolument sur rien du tout. Nous ne transigerons pas.

Nous construirons où bon nous semblera sur notre terre sans demander d’autorisation à qui que ce soit ni attendre de permission de qui que ce soit. Il n’y a plus d’État palestinien qui tienne car cette offensive était la goutte qui a fait débordé le vase de la patience juive !

Tout ceci a été rendu possible par toutes ces offensives menées quotidiennement contre Israël, celle-ci était la dernière, celle qui clôt définitivement ce chapitre du Juif trop bon trop con. En nous poussant ainsi à bout, ces nations nous ont décidé :

Ce Juif-là, n’existera désormais plus.

Nous existons et nous n’en demandons la permission à personne.

Nous n’avons de comptes à rendre qu’à nous-mêmes, certainement pas à toutes ces nations criminelles qui ont fait et font encore tant de mal au monde !

Merci donc à Obama, à la France, à l’O.N.U, mais aussi à la Nouvelle-Zélande, au Venezuela, à la Malaisie, au Sénégal (qui ont sommé l’Égypte de déposer cette résolution vendredi alors qu’elle voulait repousser son dépôt, et ont finalement décidé de déposer cette résolution eux-mêmes), merci à tous les pays qui ont voté en faveur de cette résolution ce samedi vendredi 23 décembre 2016 ! Vous nous avez permis de nous réveiller, de nous ressaisir !

Et vous, vous en pensez quoi ? (commentaire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s